Retour à l'accueil   

L'ATELIER VERT-ANIS

   Retour à l'accueil   

Interventions dans les écoles


Un nouveau projet pour l’Ecole Huet de Thomery

Dans le cadre de la Semaine de la Langue Française 2012, les enfants ont inventé des haïkus.

J’ai créé les éventails pour en faire la présentation en tableau à la fin de l’année scolaire.


Résidence d’auteure

Géraldine Alibeu, jeune auteure et dessinatrice de livres pour enfants, est venue en résidence dans la Communauté de Communes Moret-Seine-&-Loing en 2011. A cette occasion, ont été mises en place différentes manifestations, et en particulier à Thomery, hors temps scolaire, des Ateliers d’écriture et d’illustration des textes. A l’école Jacquemin, cela donnera naissance au livre "L’incroyable journée de Martin". A l’école Huet, "Méli, Mélo et le gâteau".

A la clôture de la résidence, Géraldine Alibeu en séance de dédicace.

Exposition des ouvrages à la fin de la résidence


Projet Collège Doisneau de Dammarie-les-Lys

En 2010, magnifique projet que cette intervention pour laquelle j’ai été sollicitée pendant plusieurs semaines dans une classe de 6ème de la SEGPA du Collège Doisneau de Dammarie-les-Lys. Il s’agissait de créer des reliures sur l’ensemble des poèmes que les enfants avaient réalisés.

Deux projets distincts ont été menés :

- la réalisation complète d’une reliure par chaque enfant, en leur faisant utiliser différents papiers et cartons ;

- la réalisation collective d’une grande reliure en utilisant "comme les vrais relieurs" un matériau noble, le cuir. Ce cuir était fourni gracieusement par la Maison Argos, que je remercie de sa collaboration.


Un projet pour l’Ecole Jacquemin de Thomery

|

A l’école Jacquemin de Thomery, en 2009, chaque enfant a créé son livre relié à partir des contes détournés qu’ils avaient créés et illustrés en classe.


Un projet pour l’Ecole Huet de Thomery

|

Thomery, 2009

Une petite conférence, une démonstration de reliure et une collaboration avec le CP de l’Ecole Huet pour relier le livre des poèmes rédigés pour leurs correspondants : "Cette semaine, devine ce qui m’est arrivé ?".